Du faux sang à gogo

Pour Halloween, on sort les grands moyens et le faux sang dégoulinant. Alors quoi de mieux que de saccager son gâteau immaculé avec des litres de coulis de fruits rouges ? Et pour les plus jusqu’aux-boutistes, on n’hésite pas à y planter franchement un grand couteau !

01. Kara du blog Butter hearts sugar

Kara du blog Butter hearts sugar

Un cercueil mortel

Si le décor en pâte à sucre, poche à douille, ou autre, n’est pas notre fort, dans ce cas, on peut tout miser sur un gâteau en forme de cercueil. La technique ? Il suffit de faire cuire sa pâte à gâteau dans un moule rectangulaire avant de donner une forme de cercueil à son gâteau cuit, de recouvrir (éventuellement) d’un glaçage au chocolat, et de dessiner avec de la glace royale une croix bien placée. Simple et efficace !

Un cimetière reposant

Comment transformer un simple gâteau en cimetière ? Facile, il suffit d’écrire quelques inscriptions en chocolat à l’aide d’un cornet ou d’un stylo à pâtisserie sur des langues de chat, avant de les planter dans un gâteau recouvert de glaçage. Et pour simuler l’arrivée imminente de zombies, on peut aussi ajouter quelques « tas » de miettes de gâteau qui représenteront de la terre. Ne reste qu’à intégrer à sa scénographie des bras de squelettes en plastique et/ou des crânes, pour que l’illusion soit parfaite.

02. Martha Stewart

Marthastewart.com

Une tribu de fantômes

Pour un décor bluffant, on pense à la meringue française, simplement préparée avec des blancs d’œufs et du sucre glace. Ne reste ensuite qu’à la glisser dans une poche à douille munie d’une douille lisse, avant de former de gentils fantômes tout en hauteur, et en créant ou non, des sortes de bourrelets en jouant avec le pochage. Une fois les meringues cuites, on les décore à l’aide d’un stylo alimentaire, et on les dispose sur n’importe quel gâteau.

03. Blog Oggi pane e salame domani

Blog Oggi pane e salame domani

Des yeux horrifiques

Pour en mettre plein la vue à ses invités, pourquoi ne pas miser sur un pinata cake garni de faux yeux composés de litchis dénoyautés, garnis de grains de raisins noirs ou de myrtilles ? Et pour que l’horreur soit à son comble, on colore sommairement ses « yeux » avec du coulis de fruits rouges, avant d’en garnir le cake. Frissons garantis à la découpe.

04. Ricardo cuisine

Ricardo Cuisine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here